Monique Morin - Photographe nature et animalier




 

Salamandre tachetée - Salamandra salamandra




Autres noms français : Salamandre terrestre, Salamandre commune ou Salamandre de feu.
Nom anglais : Fire Salamander

Contrairement à ce que raconte la légende, la Salamandre ne traverse pas le feu. D'ailleurs, sa peau est si fragile qu'elle recherche plutôt la fraicheur des sous bois humides et commence à sortir le plus souvent en soirée. A cet effet, ses grands yeux noirs sont adaptés à une vision nocturne et crépusculaire. Son long corps également noir, possède des taches jaunes disposées en lignes, et propres à chaque individu. Ces taches constituent sa carte d'identité.
En Europe, ce joli et fascinant urodèle (amphibien avec une queue à l'état adulte) est en régression constante depuis au moins un siècle. Les principales causes sont : le recul des zones humides intra et périforestière par comblement ou drainage, la contamination de son environnement par les pesticides (elle est notamment sensible aux insecticides qui peuvent la tuer ainsi que ses larves, une faible dose étant suffitante), et la fragmentation écopaysagère en général et celle des forêts par les routes en particulier.

La Salamandre tachetée est protégée en France. Elle est classée comme "vulnérable" dans le Livre rouge des amphibiens de France. Cette espèce est protégée de portée :

  • Internationale : Convention de Berne : Annexe III
  • Nationale : Amphibiens et Reptiles protégés : Article 3

    Photo réalisée en France, dans l'Allier (Auvergne)



    Les images de ce site ne sont pas libres de droit. Contactez-moi pour toute utilisation.

  •  Contact © Monique Morin 2018 - Toute reproduction interdite