Monique Morin - Photographe nature et animalier




 

LE SILENCE DE L'INNOCENT.... Ragondin - Myocastor coypus - Coypu




Autre nom français du Ragondin : Castor des marais

Le Ragondin est un mammifère inféodé aux alentours des rives, si bien que les dégâts aux cultures, lorsqu'il y en a sont généralement de faible superficie et localisés tout au plus, sur une bande de vingt mètres de large de part et d’autre des cours d’eau. Les cultures peuvent être protégées simplement en évitant de les implanter à proximité de ceux-ci et en privilégiant une frange de végétation naturelle au bord de l'eau.
La meilleure protection des berges contre le creusement des terriers de Ragondins reste la végétation ligneuse, car le système racinaire des arbres stabilise et fixe la terre. Le Ragondin faisant ses terriers avec une entrée sous l’eau ou à proximité immédiate, un bon moyen de préserver les digues est d’en éloigner la base à une distance de deux mètres de l’eau, voire davantage si les terriers sont plus profonds.

Depuis 2009, le Ragondin est inscrit sur la Liste rouge des mammifères continentaux de France métropolitaine parmi les espèces préoccupantes mineures.

Juvénile
Photo réalisée en France, dans l'Allier (Auvergne)

 Contact © Monique Morin 2018 - Toute reproduction interdite